ISBN: 9782490418466

Jason & Robur intégrale saison 1

 20,00

Intégrale de la première saison.

« Si je ne savais pas, de source sûre, que Dieu est sourd comme un pot, je jurerais qu’il a écouté mes prières. »

« Mais c’est complètement contraire à la déontologie du journaliste ! m’indignai-je.

— Oui, reconnut-elle, pragmatique. Mais c’est bien plus simple et, du coup, plus rentable pour nous.»

Pour la postérité, mon amour-propre et l’image que j’essaie de donner de moi en général, j’aurais voulu dire que je franchis le seuil du Hansburgen avec la démarche altière de l’explorateur retourné chez lui plein d’usage et de raison, après avoir fait un beau voyage… Mais en fait, ma stupide honnêteté de journaliste croyant encore un tant soit peu en la déontologie de sa profession me pousse à te dire la vérité, à toi qui lis ces lignes : je m’effondrai comme un paquet de linge sale aux pieds de Tania Till.

Mouais, enfin, les montagnes, on en a vite fait le tour. Pas de quoi donner le vertige non plus, hein.

Il y a douze mille sept cents ans, quand le premier maître secret créa Shangri-La, il n’eut de cesse de protéger ce temple. Seuls les êtres au cœur pur devaient être en mesure de trouver l’accès à ce havre de paix. Bon, au bout de quelques centaines d’années, se sentant bien seul, il changea son fusil d’épaule en mettant de l’eau dans son vin (ce qui, tu en conviendras, ne dut pas être une opération facile).

100 en stock

Comparer

Description

Les formidables aventures de Jason & Robur journalistes extradimensionnels

Jacques FUENTEALBA

Jason, journaliste extradimensionnel, raconte les reportages qu’il mène avec son frère Robur. Depuis le siège d’une ville médiévale qui a perdu ses dragons, à la quête éperdue du Yéti, en passant par l’immersion dans une ville où tous les habitants semblent faits sur le même modèle, les relations entre les deux frères partent à vau-l’eau… d’autant que l’arrivée de la sulfureuse Tania, transfuge du journal concurrent, ne va rien arranger.

Dans cette intégrale de la première saison, quatre épisodes sur les chapeaux de roue !

 

Table des antimatières :

Épisode 1 : Malheur au vaincu !

Épisode 2 : Foutu néologisme !

Épisode 3 : L’Abominable Homme des Neiges !

Épisode 4 : Touch me !

Et un bonus !

240 pages – grand format 14 * 21 * 2 cm – reliure dos collé cousu – couverture illustrée avec rabats

Première saison intégrale

Informations complémentaires

Poids 450 g
Dimensions 28 × 140 × 210 mm

Vous aimerez peut-être aussi…

Toxic saison 1 vol.2

 22,00

Volume 2 de la première saison de la série Toxic de Stéphane Desienne. Entre aliens et zombies, quel espoir de survie pour l’humanité ?

“N’espérez aucune aide des cieux, il semble que Dieu ait pris un congé longue durée.”

Toxic saison 2 volume 2

 22,00

Volume 2 de la deuxième saison.

« Le Säzkari avait longuement hésité à renvoyer la jeune humaine auprès des siens. Il s’était fait à sa présence et, reconnaissait-il, elle ne manquait pas de sang-froid pour une représentante d’une espèce thermorégulée. »

« C’est le Seigneur qui nous guide. Même loin de la Terre, Il est là pour nous montrer le chemin. Une femme comme espoir de notre espèce, je dois avouer qu’Il ne manque pas d’humour. »

« Il y a quelque temps, vous m’auriez jetée dans une fosse remplie de morts-vivants prêts à me dévorer, comme vous l’avez fait à Elaine.
Et à beaucoup d’autres, sans doute, s’abstint-elle d’ajouter.
— Je ne le nie pas. Mais nous évoluons tous, pas vrai ? »

Lorsqu’un reptilien fait de l’esprit, c’est que la situation se présente très mal.

Toxic saison 1 vol.1

 22,00

Volume 1 de la première saison de la série Toxic de Stéphane Desienne. Entre aliens et zombies, quel espoir de survie pour l’humanité ?

Pour devenir un bon produit, l’humain doit être préparé. C’est tout un art.

Toxic saison 2 volume 1

 22,00

Volume 1 de la deuxième saison.

« J’ose espérer que vous vous sentez mieux après ce carnage.
— Ne vous fiez pas aux apparences. Mon envie de vous peler l’écorce n’est pas prête de disparaître. »

« Les princes marchands qu’il représente m’accueilleront sans aucun doute. Ma réputation me précède et mon savoir-faire leur sera précieux.
— Dans ce cas, je vais mettre fin à une carrière prometteuse. N’y voyez rien de personnel. »

« Mieux vaut éviter de traîner près du bord s’il se met à pleuvoir des cadavres. »