Juste à temps pour célébrer l’été, ont paru le 20 juin deux titres où la musique a toute sa place : Du fond de mon urne, de Maëlig Duval ; et Harmonie, de Stéphane Pavanelli, avec une préface du grand Baptiste Trotignon.

Du fond de mon urne - Maëlig DuvalDu fond de mon urne, de Maëlig Duval

Depuis 2013, Maëlig Duval travaille dans un crématorium. Elle aide et accompagne les proches des personnes défuntes. Ainsi raconte-t-elle : « Un jour, je me suis rendue compte que si les obsèques n’apaisaient pas les morts, jamais elles ne pourraient apaiser les vivants. Et que s’il était entendu que nous nous arrangeons tous des petits compromis de la vie, il existait aussi des compromis dans la mort ». C’était le début de l’histoire de Romy, qui tente, depuis le fond de son urne, de réussir sa mort. Et dans cette « aventure de l’absence et de la mort », la musique a toute sa place, qu’il s’agisse des titres favoris des défunts, des morceaux diffusés lors des cérémonies d’adieux ou d’une berceuse inattendue…

Harmonie - Stéphane PavanelliHarmonie, de Stéphane Pavanelli

Amateur lui aussi de musique et de voyages, Stéphane Pavanelli nous dépeint avec sensibilité, tout en délicatesse, l’histoire du jeune Sandro, qui vivote de petits trafics avec sa bande à Lisbonne. Un jour que la bande s’apprête à sévir à la gare centrale, il s’installe au piano libre-service… et au gré de sa musique apparaît Rachel, une violoniste qui va l’accompagner dans sa quête d’absolu et le préparer d’autres rencontres tout aussi importantes dans sa vie de musicien et de jeune adulte.
Le grand pianiste Baptiste Trotignon a rédigé la préface de ce roman, dans laquelle il analyse avec une extrême finesse ce qu’est l’harmonie, et la façon dont ce texte peut résonner en chacun de nous.

Deux romans à lire en musique

Comme Stéphane l’a fait pour Harmonie, Maëlig aussi a créé la playlist de son roman, également disponible sur les plates-formes Deezer et Spotify. Les goûts hétéroclites de Stéphane et Maëlig nous font découvrir du jazz, du classique, mais aussi du rock allemand, du métal, des chants traditionnels… (liste non exhaustive!).

Parmi les morceaux de Du fond de mon urne : “Sempre libera”, La Traviata, interprété par Anna Netrebko

Parmi les morceaux de Harmonie : “Vibe”, Share, de Baptiste Trotignon

Les deux titres ont été imprimés en Vendée; et malgré le virus, nous avons pu effectuer la plupart des livraisons auprès de nos librairies partenaires.

Bonne écoute et à très vite pour découvrir les romans !

X