Afficher tous les 3 résultats

Toxic saison 3 volume 2

 22,00

Volume 2 de la troisième saison.

« Les humains, déclara Naakrit, incapables de mettre deux pierres l’une en face de l’autre. »

« (…) Nous avons déjà employé cette tactique aussi, il y a longtemps.
— Vraiment ?
— Ouais, on balançait des cadavres par-dessus des remparts de villes assiégées pour infecter les défenseurs. Vous faites ça de manière plus sophistiquée, mais dans le fond, nous partageons la même sauvagerie. »

« Vous autres, enfoirés de puritains, vous êtes bien tous les mêmes. Qu’une nana se foute à poil devant vous et vous perdez tous vos moyens. »

« Tout est entre les tentacules des humains de toute manière, émit Quarryshk.
— Ils possèdent des mains, observa Occyr. »

Toxic saison 3 volume 1

 22,00

Volume 1 de la troisième saison.

« Votre bouche débite autant de mensonges qu’une femelle des œufs le jour de la ponte. »

« L’espoir, (…) c’est comme de l’antimatière. Un gramme suffit pour aller très loin. »

« À partir de maintenant, pas un bruit, pas un souffle, lui intima-t-il en agitant ses griffes. Vous faites exactement ce que je vous dis, sinon j’arrache vos organes et je les suspends à ces branches.
L’officier du corps des Marines, qui n’en était pas à sa première menace, esquissa un sourire :
— Je tannerai votre peau avant que vous compreniez ce qui vous arrive. Vous finirez en sac à main. »

« — Je veux bien passer un contrat avec toi, mais si jamais tu te défiles, je te tranche la tête.
(…)
— Les reptiliens ont un sens aiguisé du contrat, pépia alors le volatile dans ce qui ressemblait à une tentative d’humour. »

Toxic saison 2 volume 1

 22,00

Volume 1 de la deuxième saison.

« J’ose espérer que vous vous sentez mieux après ce carnage.
— Ne vous fiez pas aux apparences. Mon envie de vous peler l’écorce n’est pas prête de disparaître. »

« Les princes marchands qu’il représente m’accueilleront sans aucun doute. Ma réputation me précède et mon savoir-faire leur sera précieux.
— Dans ce cas, je vais mettre fin à une carrière prometteuse. N’y voyez rien de personnel. »

« Mieux vaut éviter de traîner près du bord s’il se met à pleuvoir des cadavres. »